Des nouvelles normes pour Shell et Chevron

Shell  Chevron  normes  Gasland

La signature récente de l'accord des sociétés Shell et Chevron avec des associations environnementales dans l’objectif de définir de nouvelles normes dans le cadre des activités de fracturation a été réalisée.

La Fracturation hydraulique, seul procédé permettant l’exploitation du gaz de schiste, est critiquée principalement depuis la diffusion du documentaire « Gasland » de Josh Fox il y a trois ans. La  mise en place d’un Conseil d’Administration serait donc mis en place et compterait quatre représentants de l’industrie du schiste, quatre représentants des associations écologistes et quatre indépendants.

Cette initiative pourrait s’étendre au national selon certains. « Nous pensons que cela envoie un signal au gouvernement fédéral et à d'autres Etats », aurait estimé Armand Cohen, PDG de la Clean Air Task Force.

Selon les écologistes reconnaitraient que les gisements vont être exploités aux Etats-Unis. « Nous admettons que cette ressource va être exploitée », a déclaré Robert Vagt, PDG  de Heinz Endowments, et concluant « Et nous pensons qu'elle peut l'être sans causer de dommages à l'environnement. »

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire