Environnement

Press  fracturation hydraulique  Obama  dioxyde de carbone

La fracturation hydraulique pour réduire les émissions de gaz à effets de serre

Selon William Press, membre du Conseil sur la Science et la Technologie, la fracturation hydraulique serait le seul moyen pour Obama d’atteindre ses objectifs en termes de changements climatiques.

Lire la suite
Concito  Danemark  gaz de schiste  effet de serre

Le gaz de schiste pourrait réduire les émissions de CO2 au Danemark

Le Think Tank danois sur l’environnement, Concito, a dévoilé un rapport sur l’impact que pourrait avoir la consommation de gaz de schiste sur les émissions de CO2 du Danemark. L’impact serait positif et important, mais sous certaines conditions.

Lire la suite
université de Pau  fracturation hydraulique  gaz de schiste  recherche

L’université de Pau continue ses recherches sur le gaz de schiste

L’université de Pau est reconnue dans le monde entier pour ses recherches et ses développements dans le domaine de l’ingénierie du pétrole. Malgré quelques échecs sur la technique de fracturation par arc électrique, les recherches continuent.

Lire la suite
Veolia environnement  Suez environnement  australie  recyclage

Recyclage de l’eau de la fracturation hydraulique : Veolia et Suez concourent en Australie

Alors que l’Australie vient de revoir à la hausse ses estimations d’huile de schiste grâce à la découverte d’un gisement géant qui pourrait faire devenir le pays un pays exportateur de pétrole, les industries spécialisées dans le recyclage de l’eau issue de la fracturation hydraulique attendent les résultats d’un appel d’offres géant.

Lire la suite
eCorps International  gaz de schiste  propane liquide  Eagle ford

L’utilisation du propane liquide pour « stimuler » le gaz de schiste

 

eCorps Stimulation Technologies, filiale d’eCorp International, vient de stimuler avec succès du schiste contenu dans l'"Eagle Ford", une roche sédimentaire du Texas.

Lire la suite
methane  ges  mit  howarth

Gaz de schiste : le MIT revoit à la baisse les émanations de méthane

Une étude du MIT (Massachussetts Institute of Technology, Boston, USA), vient s’opposer à la thèse que l’exploitation du gaz de schiste émettrait plus de gaz à effet de serre (GES) que le charbon.

Lire la suite
<2 3 4 5 6 7 8 9 10

Comme toute captation de ressources naturelles (regardez les débats autour des mines de charbon, autour de l’uranium, du pétrole, et sans rester sur des sujets énergétiques, de l’or, du bois ou même de certaines formes d’agricultures), l’exploitation et l’extraction du gaz et de l’huile de schiste obéit à la règle et laisse une place juste et nécessaire aux critiques et proposition des chercheurs, scientifiques, associations et responsables politiques locaux et nationaux en vue d’adapter le fonctionnement de cette industrie au bon respect de l’environnement.

Les débats environnementaux animés par les ONG, les associations et les mouvements écologistes sont animés dans de nombreux pays, principalement aux Etats-Unis, au Canada, en France et en Afrique du Sud. Ils prennent différentes formes : concertation tripartite entre les autorités gouvernementales, les industriels et les environnementalistes, pétitions, manifestations, collaborations étroites…

De nombreuses études scientifiques nationales ou indépendantes viennent enrichir le débat et seront détaillés sur le site LeGazdeSchiste.fr. Le point d’achoppement entre entreprises gazières et pétrolières et les personnes en charge de la protection de la nature et de l’environnement contre toute forme de pollution se focalise principalement sur la technique de fracturation hydraulique.