Environnement

<8 9 10

Comme toute captation de ressources naturelles (regardez les débats autour des mines de charbon, autour de l’uranium, du pétrole, et sans rester sur des sujets énergétiques, de l’or, du bois ou même de certaines formes d’agricultures), l’exploitation et l’extraction du gaz et de l’huile de schiste obéit à la règle et laisse une place juste et nécessaire aux critiques et proposition des chercheurs, scientifiques, associations et responsables politiques locaux et nationaux en vue d’adapter le fonctionnement de cette industrie au bon respect de l’environnement.

Les débats environnementaux animés par les ONG, les associations et les mouvements écologistes sont animés dans de nombreux pays, principalement aux Etats-Unis, au Canada, en France et en Afrique du Sud. Ils prennent différentes formes : concertation tripartite entre les autorités gouvernementales, les industriels et les environnementalistes, pétitions, manifestations, collaborations étroites…

De nombreuses études scientifiques nationales ou indépendantes viennent enrichir le débat et seront détaillés sur le site LeGazdeSchiste.fr. Le point d’achoppement entre entreprises gazières et pétrolières et les personnes en charge de la protection de la nature et de l’environnement contre toute forme de pollution se focalise principalement sur la technique de fracturation hydraulique.