Frances Hudson : "la révolution du gaz de schiste a commencé"

hudson  gaz de schiste

L'impact de la «révolution du gaz de schiste"  sur le Royaume-Uni et l'Europe a été massivement exagérée, selon Frances Hudson, stratégiste à la Standard Life.

Le gouvernement britannique a récemment annoncé des allégements fiscaux pour les entreprises engagées dans le forage.

Il a même été annoncé que l’évolution des positions de l’Europe concernant la question du gaz de schiste aurait des conséquences dramatiques pour la Russie, mettant en danger la dépendance énergétique dont l’Europe fait preuve avec ce plus grand exportateur de ressources gazière.

Le gaz russe est essentiel pour l'approvisionnement énergétique de l'Europe. C’est d’ailleurs devenu un outil de politique étrangère avec, par exemple la fermeture d'un important pipeline en Ukraine suite à un non-paiement des factures.

"Les techniques de fracturation ont largement été utilisées. Mais l'industrie est à un stade où si il y a une interdiction américaine concernant l'exportation de gaz de schiste, celle-ci verra son prix largement augmenter"a expliqué Frances Hudson.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire