L'Australie Occidentale renforce la réglementation des forages

Australie Occidentale  réglementation  gaz de schiste  fracturation hydraulique

L'Australie Occidentale n'a pour l'instant pas de réserves importantes de charbon. Mais le boom du gaz de schiste a amené le gouvernement à renforcer la réglementation sur les forages et, notamment, sur les produits utilisés dans la fracturation hydraulique

Le ministre des  Mines et du Pétrole de l'état de Washington, Norman Moore, a annoncé la nouvelle réglementation dans le cas où une prospection concernant le gaz de schiste ou tout autre hydrocarbure non conventionnel donnerait lieu à une extraction.

Cette nouvelle réglementation apporte une nouveauté de taille au niveau des produits chimiques utilisés dans la fracturation hydraulique, technique qui suscite le débat entre les pro et les contre gaz de schiste.

Toute société voulant utiliser la technique de fracturation hydraulique à des fins de prospection ou d'exploitation dans l'Australie Occidentale devra rendre publique les produits utilisés au sein du fluide de fracturation.

La liste de ces éléments chimiques sera alors visible au public sur le site officiel du ministère des Mines et du Pétrole australien.

Cette décision survient quelques temps après l'aval donné par le ministre de l'environnement, Bill Marmion, à deux compagnies pour  utiliser la technique de fracturation hydraulique.

La réforme sera inscrite au sein de la loi de 1967 sur le Pétrole et les ressources énergétiques. Elle apporte aussi divers changement au niveau environnemental, notamment le fait que les plans environnementaux seront renouvelés tous les 5 ans. Ces plans sont le cadre au sein duquel toute activité d'extraction doit s'intégrer.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire