Les syndicats et le patronat ne veulent pas faire l'impasse sur le gaz de schiste

Syndicats  patron  exploitation  france  économie  gaz de schiste  chômage  croissance

La croissance est en berne et les syndicats et les patrons savent bien que sans croissance, le chômage ne risque pas de reculer de si tôt. Pour inverser la tendance, toutes les pistes sont envisagées. Le gaz de schiste aussi.

« Réinventer la croissance » : voilà le titre du communiqué signé par le patronat et trois syndicats. Medef, CPGME et UPA d'un côté, se sont alliés avec CGC, CFDT et CFTC pour produire un rapport commun et changer la tendance économique française.

Ils proposent que la vision de la France soit une vision positive tournée vers l'avenir et, pour cela, ils s'attaquent aux attitudes de défense du gouvernement. L'économie française, ils la veulent conquérante et non statique.

Tous les domaines sont étudiés dans ce rapport : numérique, transports, énergie, santé... et sur l'énergie, la conclusion va à l'encontre de la vision gouvernementale de François Hollande et Delphine Batho.

Le gaz de schiste, qui divise les politiques en France, est vu non pas comme une menace mais comme une opportunité. La France doit se lancer dans un programme d'exploration et d'extraction. Et même être le moteur d'une politique européenne de cette énergie.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire