Cohn-Bendit appelle au « calme » sur le gaz de schiste

Daniel Cohn-Bendit  gaz de schiste   gouvernement

Le débat sur le gaz de schiste et sur la fracturation hydraulique et sa possible autorisation par le gouvernement  semble diviser les Verts et le PS. Dans ce climat tendu, Daniel Cohn-Bendit appelle au « calme ».

Interviewé sur Europe 1, Mr Cohn-Bendit a voulu préciser que le PS et les Verts ne sont pas brouillés car, pour l'instant, « sur le gaz de schiste, rien n'a changé ».

Il a tenu à préciser « qu'il n'y a pas aujourd'hui de recherche de gaz de schiste [en France] » et que des désaccords peuvent survenir même au sein des coalitions.

Le gouvernement n'a en effet pas encore tranché sur le fait de revenir, ou non, sur la décision d'interdiction de la fracturation hydraulique en France.

La question du gaz de schiste sera remise sur la table lors de la Conférence environnementale qui se tiendra le 14 septembre prochain.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire