Delphine Batho dément toute collaboration avec l’Algérie

Delphine Batho  Fabius  démenti  recherche

La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a démenti les propos tenus par Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères, au sujet d’un collaboration franco-algérienne sur les technique d’exploitation du gaz de schiste.

Jeudi 20 décembre M. Fabius avait laissé entendre, lors d’une conférence de presse, que la France et l’Algérie auraient mené des recherches conjointes sur le territoire algérien afin de développer une technique d’exploitation du gaz de schiste moins polluante.

Mme Batho a démenti une telle collaboration après avoir demandé l’aval d’une telle déclaration à Matignon. Il n’est pas question d’une collaboration de ces deux états.

Un conseiller de la ministre explique ce démenti par le fait que « si la France, comme c’est sa position officielle, interdit la fracturation hydraulique pour exploiter les gaz de schiste, ce n’est pas pour l’encourager ailleurs ».

Cette déclaration laisse toutefois plus penser que le gouvernement se soit retiré d’un projet prévu suite aux critiques qu’ont suscité ces confidences.

En effet, dans sa déclaration, M. Fabius n’a pas parlé de fracturation hydraulique mais justement d’un projet afin de développer une autre technique moins controversée comme c’est déjà le cas chez de nombreux équipementiers.

Réactions et commentaires
Serait-il possible de disposer dune information fiable, c'est dire vérifiée auprès des 2 ministres impliqués, et de leurs conseillers respectifs en charge des dossiers "hydrocarbures gaz et huiles de schiste" et "Algérie" ?
association no gazaran ! | Le 29 décembre 2012 à 16:41:24
Déposer un commentaire