Gadonneix : le gaz de schiste, « un enjeu considérable »

Godanneix  conseil mondial de l'energie  rapport galois  transition energetique

Invité de BFM Business vendredi dernier, le président du Conseil mondial de l’énergie et ancien PDG d’EDF, Pierre Gadonneix, s’est exprimé sur le sujet de la transition énergétique et de l’exploitation du gaz de schiste.

Pierre Gadonneix a insisté sur l’importance de l’Asie dans ce débat des énergies dits non conventionnels : « L’Asie et le Moyen-Orient vont faire le contexte énergétique mondial de demain » ; « ils sont ceux pour lesquels la croissance de la consommation est la plus forte », a-t-il expliqué.

Alors que le rapport Gallois pourrait préconiser l’exploitation du gaz de schiste en France afin d’améliorer sa compétitivité, les président du Conseil mondial de l’énergie vont en effet dans ce même sens.

« Notre déficit de la balance commerciale, du seul point de vue de l’énergie est de 60 milliards d’euros. C’est du même ordre de grandeur que le chiffre de notre déficit commercial. Si nous pouvions trouver un moyen grâce à une ressource nationale de compenser ce déficit, ce serait un enjeu considérable », a-t-il précisé.

M. Gadonneix a pris le soin de souligner qu’il fallait « d’abord regarder s’il y a vraiment du gaz de schiste » sur le territoire français. Il a de plus ajouté qu’il indispensable de « réfléchir à des formes de réglementation et de normalisation qui soient contrôlées par des autorités indépendantes ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire