Les nouvelles règles d'exploitation du gaz de schiste

Etats-Unis  FracFocus  terres fédérales  réglementations

Le département de l'intérieur a publié la semaine dernière les nouvelles règles sur la fracturation hydraulique dans le domaine de l'exploitation du gaz de schiste sur les terres fédérales.

Désormais les exploitants de puits utilisent la fracturation hydraulique devront déposer sur le site FracFocus installé par l'industrie l'ensemble des composants chimiques nécessaires à la fracturation en plus de l'eau et du sable. Il sera possible aux exploitants de faire des tests « d'intégrité » dur un puit qui sera considéré comme représentatif.

La mise en place de ces nouveaux règlements concernant le gaz de schiste ne serait cependant pas au goût de tout le monde.  « Si vous comparez les règles proposées avec le texte de l'an dernier, il apparaît clairement que les autorités se sont pliées devant la puissante et opulente industrie du gaz et du pétrole et ont laissé le public se défendre seul » selon Jessica Ennis de l'ONG Earthjustice.

Cependant certains industriels tel que Kathleen Sgamma, de la Western Energy Alliance « les nouvelles règles sont bien meilleures que celles de l'an dernier ». Les nouvelles règles porteraient sur les 700 millions d'acres de terres fédérales et sur les 56 millions d'acres de terres indiennes. La fracturation hydraulique est réalisée sur 90 % des puits chaque année.

Réactions et commentaires
" UtilisAnt " la fracturation hydraulique.
Graby | Le 29 mai 2013 à 09:15:06
Déposer un commentaire