Les industries et les environnementaux s’entendent à Springfield

Illinois  entente  industrie  environnementaux

Un projet de loi qui a été présenté jeudi 21 février pour réglementer la fracturation hydraulique dans la ville de Springfield, est saluée par les industries et par les environnementaux comme étant « le plus complet » dans son genre.

Ce projet de loi de 94 pages introduit mardi 19 février par John Bradley et David Reis est le résultat de semaines de négociations entre les parlementaires, les groupes environnementaux du bureau du procureur général et les industries pétrolière et gazière.

« Il y a six mois, le fait que l’Illinois pourrait avancer comme un chef de file national dans la régulation du processus problématique de la fracturation hydraulique horizontale aurait provoqué un profond scepticisme » a déclaré Ann Alexander, membre du Conseil de défense des ressources naturelles de Chicago. « Et l’idée que cela puisse se faire par consensus bipartisan, avec l’industrie et la communauté environnementale travaillant ensemble, aurait ressemblé à un rêve » a-t-il ajouté.

Selon Kyna Legner, directrice du territoire de l’Illinois en matière d’énergie, « le développement de schiste peut être fait en toute sécurité et de façon responsable, et le fait que nous avons pu enfin commencer à voir les nouveaux investissements de notre Etat est une bonne nouvelle pour les familles de l’Illinois »a-t-elle déclaré avant d’ajouter « je pense que c’est pour cela que nous bénéficions d’un large soutien des industries et de la communauté environnementale avec cette loi ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire