Le Loiret craint une exploitation de son gaz de schiste

Loiret  Etat  Hess Oil  permis

Malgré la législation française qui est aussi claire que restrictive au sujet de l’exploitation et même l’exploration du gaz de schiste, le département du Loiret exprime des craintes. La faute à une décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) qui vient de condamner l’Etat.

Hess Oil fait peur aux habitants du Loiret

L’entreprise américaine Hess Oil – anciennement nommée Toreador – réveille des craintes pourtant mises en demeure par la décision du gouvernement d’interdire l’exploitation du gaz de schiste. Sauf que le ministère de l’Ecologie a autorisé l’entreprise américaine Hess Oil à céder ses droits sur 7 « permis exclusifs de recherche d’hydrocarbures présentés comme conventionnels (contrairement au schiste) ». Cette décision a lieu après la condamnation de l’Etat par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise.

Rien de nouveau sous le soleil, sauf qu’une rumeur persistante affirme que les permis concernent le Loiret et l’Yonne et que le gaz de schiste est en partie ciblé. Le ministère de l’Ecologie se veut rassurant et rappelle les textes de lois, mais les craintes sont bien réelles et dans certains départements français. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire