Au Royaume-Uni, le gaz de schiste pourrait créer 4 200 emplois par an

royaume-uni  imeche  emplois  environnement

L’IMechE (Institution of Mechanical Engineers), a annoncé hier que l’exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni pourrait créer plusieurs milliers d’emplois chaque année. Un rapport a été transmis aux parlementaires, en faveur de cette source d’énergie qui fait controverse.

Le rapport souligne que pour une bonne compétitivité de l’industrie, il est nécessaire que le gouvernement établisse une stratégie ferme et claire en matière d’écologie et d’environnement. La technique controversée de la fracturation hydraulique est pour le moment interdite dans le pays, mais la décision de maintenir ou non le moratoire en place devrait être prise dans le courant de cette année.

Le gaz de schiste a clairement transformé le secteur de l’énergie, en forçant de manière historique à une baisse des prix du gaz. L’industrie du Royaume-Uni pourrait grâce au gaz de schiste connaître aussi une telle transformation, vers une baisse des prix et une autonomie en énergie pour les années à venir.

Selon l’IMechE, l’exploitation du gaz de schiste ne devrait avoir qu’un impact mineur sur les prix du gaz, mais contribuerait assurément en la sécurité énergétique du pays. De plus, un tel programme pourrait créer 4 200 emplois par an.

Tout le potentiel de ce projet d’exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni ne peut se faire sans que le gouvernement n’adopte une réelle stratégie industrielle, accompagnée d’un solide cadre réglementaire pour la protection de l’environnement.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire