Algérie : le Premier ministre confirme le projet d’exploitation du gaz de schiste

algerie  sellal  exploitation  opposants

Alors que s’organisent des manifestions à l’encontre des ressources énergétiques non conventionnelles, le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a récemment confirmé que « le gaz de schiste sera exploité » dans le pays.

En Algérie, les opposants à l’exploitation du l’huile et gaz de schiste dénoncent l’opacité du gouvernement sur ce dossier, et notamment le fait qu’il n’y ait pas eu de débat national. Le premier ministre a cepedant confirmé que « le pétrole et le gaz de schiste seront exploités. »

« Il n’y a pas d’issue. Tous les pays du monde exploitent ces énergies », a-t-il expliqué. « L’Algérie possède les moyens techniques pour exploiter le pétrole et le gaz de schiste et que les travaux commenceront peut-être dans dix ans », a-t-il précisé.

Les opposants à l’exploitation du gaz de schiste ont aussitôt répondu à ces dires du premier ministre, en déclarant que c’était « faux, puisque ce sont les compagnies américaines, affiliées au lobby pétro-gazier qui maîtrisent cette technologie. »

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire