Le secrétaire général de la CGT inquiet par la fin du dossier schiste

CGT  gaz de schiste  conférence environnementale  bernard thibault

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, semble avoir été déçu par la fermeture sur le naître du dossier schiste par François Hollande lors du discours d’ouverture de la Conférence Environnementale prononcé vendredi dernier.

François Hollande a en effet non seulement fermé les portes à l’exploitation par fracturation hydraulique du gaz de schiste, qui pose des problèmes environnementaux, mais aussi à l’exploration de ces hydrocarbures.

Bernard Thibault qu’il est « inquiétant » de renoncer à l’exploration de ces réserves d’énergie. « Il ne faudrait pas que la solution apportée à certains problèmes soit seulement le résultats de coalitions plus politiques qu’efficaces pour l’avenir du pays. »

Le secrétaire général de la CGT attaque par là directement la coalition PS – EELV formant la majorité présidentielle. La fermeture du dossier schistes serait issue d’une « problématique politique » alors que « tous les éléments d’appréciation doivent être mis sur la table et présentés aux français avant de faire des choix uniquement idéologiques. »
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire