Pour Gérard Longuet c’est « criminel » de ne pas extraire le gaz de schiste

gaz de schiste  gérard longuet  france  déclaration

Le sénateur UMP de la région Meuse, Gérard Longuet, s’est exprimé sur le dossier gaz de schiste de manière claire et très critique concernant la politique du gouvernement socialiste qui a décidé, en septembre dernier, de confirmer le moratoire sur la technique de fracturation hydraulique.

Selon l’ancien ministre de la Défense, la politique de François Hollande « aggrave la santé de la France » sur divers sujets et, en particulier, au niveau de la question de l’énergie.

Interviewé lors de l’émission « L’invité politique » de la chaîne parlementaire Public Sénat, il considère que c’est « criminel » de ne pas s’intéresser aux gaz de schistes. Selon l’ancien ministre la France serait en train de passer à côté « d’emplois » et « d’argent » ainsi que de la recherche et du développement dans le domaine.

Gérard Longuet met directement en cause, dans la gestion de ce dossier par le gouvernement, l’alliance du PS avec Europe Ecologie Les Verts, alliance politique qu’il estime ne pas être « raisonnable ».

Rappelons tout de même que François Hollande n’a fait que confirmer le moratoire sur la technique de fracturation hydraulique qui avait été voté en juillet 2011 par le gouvernement de François Fillon.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire