La Chambre du Commerce du Michigan soutient la fracturation hydraulique

Michigan  Chambe du Commerce  soutien  vote  Etats-Unis  gaz de schiste  industrie

Le Michigan s'est déjà lancé dans l'exploitation du gaz de schiste. Mais une opposition croissante fait pression afin que soit interdite la technique de fracturation hydraulique. La chambre du commerce de l'état a pris position et a déclaré qu'elle défendrait cette industrie de son mieux.

C'est lors d'une réunion que la Chambre du Commerce du Michigan a voté pour le soutien à l'industrie pétrolière et pour l'utilisation de la technique de fracturation hydraulique sur le territoire. Une résolution qui a été adoptée de manière unanime.

De fait, la Chambre du Commerce se positionne contre les détracteurs de la technique de fracturation hydraulique, technique qu'elle s'emploie à défendre contre toute tentative de moratoire voulu par les groupes écologistes.

« La dangereuse pétition visant à bannir la technique de fracturation hydraulique est basée sur l'émotion et non la science et, pire encore, est une attaque directe de la part des environnementalistes contre une industrie clé qui apporte du travail et de l'indépendance énergétique » a déclaré Rich Studley, président de la Chambre du Commerce.

Jason Geer, directeur du secteur Energie et Environnement, a ajouté que « la fracturation hydraulique a été utilisée pendant 50 ans sans un seul impact négatif sur la santé ou l'environnement. Avec quelques 12,000 forages utilisant cette technique, la fracturation hydraulique a clairement prouvé être sans danger ».

La Chambre du Commerce espère réussir, par son influence, à faire échouer tout vote d'un moratoire sur la technique de frcaturation hydraulique qui pourrait être demandé par les écologistes. En novembre dernier, un vote similaire avait déjà échoué dans cet état des Etats-Unis.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire