Michel Rocard plaide en faveur du gaz de schiste

Michel Rocard  gaz de schiste  plaidoyer  france

Dans un entretien pour le journal Le Monde, l’ancien premier ministre de François Mitterand, Michel Rocard, plaide en faveur de l’extraction du gaz de schiste sur le territoire français, faisant un parallèle avec le gaz de Lacq.

L’exploitation du gaz de schiste est interdite depuis juillet 2011 en France. Le débat a été clos lors de la conférence environnementale puis rouvert quelques jours lors de la remise par Louis Gallois de son rapport concernant la compétitivité des entreprises françaises où il plaidait pour la continuation des recherches sur la technique de fracturation hydraulique.

C’est en revenant sur le sujet de la compétitivité des entreprises que Michel Rocard a été amené à parler du gaz de schiste. Lui qui, d’après ses propres mots, s’est longtemps abstenu car « très écolo », reste sceptique :

« Mais je n’ai rien lu qui soit complètement convaincant. On a un réflexe fantasmé un peu de même type que face aux OGM. Quand on sait que le gaz de Lacq était extrait par fracturation hydraulique sans dégâts sur place, on s’interroge ».

Michel Rocard estime que « la France est bénie des dieux » comparant la place de la France au niveau du gaz de schiste à celle détenue par le Qatar au niveau des réserves de pétrole.

« Peut-on s’en priver ? je ne le crois pas » conclut M. Rocard.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire