Plaidoiries du secteur de l’énergie au gouvernement

professionnels  rencontre parlementaire  energie  debat national

Mercredi matin, les professionnels du secteur de l’énergie ont profité d’un colloque pour adresser la liste de leurs doléances au gouvernement. A quelques semaines de l’ouverture du débat national sur l’énergie, les professionnels ont fait savoir qu’ils veulent eux aussi participer aux débats en matière de nucléaire, hydraulique et gaz de schiste.

Les 13e rencontres parlementaires de l’énergie ont eu lieu le mercredi 10 octobre dernier. Les acteurs du secteur ont adressé de virulentes plaidoiries au gouvernement. Y ont été abordé l’ouverture des concessions hydraulique, la construction de nouveaux réacteurs, l’extension de la CSPE au gaz, et le sujet controversé du gaz de schiste.

Le sujet du gaz de schiste a fait partie des sujets chauds de ces rencontres. Patrick Romeo, président de Shell France, a souhaité une rationalisation du débat en la matière. Il a rappelé l’exemple des Etats-Unis, en soulignant que le gaz de schiste représente outre-atlantique plus de 600 000 emplois. Il a de plus ajouté que ce gaz est exploité avec « une technique qu’on utilise tous les jours en France pour l’eau potable et la géothermie. »

Les revendications ont ainsi été envoyées juste avant le débat national sur l’énergie qui doit se tenir de novembre 2012 à mai 2013. Ce débat national a pour objectif de déboucher sur un projet de loi de programmation en juin 2013.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire