Nicolas Hulot exige un moratoire sur les gaz de schiste

Nicolas hulot  environnement  conférence environnementale  moratoire

L’écologiste Nicolas Hulot espère que la conférence environnementale qui aura lieu vendredi et samedi prochains par le gouvernement aboutira à des décisions concrètes. Invité aujourd’hui sur RTL, Il a notamment soulevé la question de l’exploration et de l’exploitation du gaz de schiste, faisant d’un moratoire une condition de succès incontournable pour cet événement.

La conférence environnementale aura lieu les 14 et 15 septembre prochains et traitera de la transition énergétique et de la préservation de la biodiversité. Elle devrait engager des travaux pour « élaborer des réponses » notamment « sur la fiscalité écologique » et « le lien entre la santé et l’environnement » a précisé Delphine Batho.

A cette occasion, Nicolas Hulot, invité sur RTL,  a insisté sur les objectifs concrets à mettre en œuvre dès la fin de cette semaine, pour « définir une vision et un échéancier ».

« Ce qui serait bien, dans cette conférence, c’est que l’on acte de qu’on peut faire tout de suite, ce qu’on peut faire en cinq ans et ce que la France peut exiger dans la construction européenne. » Selon lui, la conférence doit être l’occasion pour le président François Hollande de donner « de la profondeur, une vision et de la cohérence » à l’action publique en matière d’énergie et d’environnement.

L’écologiste attend notamment de la conférence qu’elle « pose le principe d’un moratoire sur l’exploitation des énergies fossiles non conventionnelles », autrement dit le gaz de schiste. « S’il n’y a pas un moratoire, ajoute-t-il, […] je pense que ça augure mal de cette conférence. »

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire