Royaume-Uni : le permis pour l’exploration du gaz de schiste prendra six mois à être délivré

royaume-uni  gaz de schiste

Les permis à délivrer pour l’exploration du gaz de schiste ont pris du retard. Il y a un délai d’attente de six mois. 

Ce que David Cameron prévoyait pour relancer l’économie du Royaume-Uni ne risque pas de se réaliser de si tôt. Après le vote de la nouvelle réglementation environnementale pour un meilleur encadrement du « fracking »,  les permis qui ont été demandé risque d’être délivrés très tard. Bien que le gouvernement britanique a déclaré vouloir réduire le délai de quinze jours,  il dépasse tout de même les six mois.

L’Environnement agency (EA) a déclaré que ce délai était dans un objectif d’intérêt public car cela permettra d’analyser les sols et ainsi minimiser les risques sur l’environnement concernant la seule technique pour extraire le gaz de schiste. La procèdure d’autorisation sera donc très longue.

En Juin, une loi a été voté dans le but de relancer l'industrie du gaz de schiste au Royaume-Uni". Cependant en même temps ont été évalué les risque environnementaux d’un telle exploitation.


Le délai normal pour obtenir un permis sera de 13 semaines en Septembre, puis 1 à 2 semaines  en Février.

La norme délai ne s'appliquerait donc pas et pourrait nécessiter une consultation plus longue ou une deuxième ronde de consultation. Là où il y a beaucoup plus de risques, la délivrance d'un permis pourra atteindre quatre à six mois.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire