Le gaz de schiste pourrait galvaniser l’économie anglaise selon le directeur général de BP

BP  Royaume-Uni  gaz de schiste  Bod Dudley

Selon, le directeur général de British Petroleum (BP), Bob Dudley,  le gaz de schiste pourrait apporter « de grands bénéfices économiques » au Royaume-Uni et pourrait engendrer une baisse des prix du gaz, très élevés dans l’Etat.

Alors que l’entreprise pétrolière BP n’est pas encore engagée dans la course à l’exploration du gaz de schiste au Royaume-Uni, son directeur général, Bob Dudley,  a affirmé que « cela ne voulait pas dire qu’elle ne le sera pas dans le futur », précisant lors d’un meeting pétrolier annuel que la zone entourant Blackpool, où la société Cuadrilla a effectué ses explorations, a «un très bon potentiel ».

7% des investisseurs présents au meeting général ont refusé de soutenir la politique de rémunération de la société tandis que les actionnaires ont interrogé Dudley au sujet de ses intentions pour le gaz de schiste : « quand il est exploité de façon responsable et scrupuleuse, nous pensons que le gaz de schiste pourrait potentiellement apporter de grands bénéfices économiques au Royaume-Uni où les prix du gaz naturel sont assez élevés – sûrement 3 à 4 fois plus que ceux en vigueur aux Etats-Unis. »

Pourtant, la compagnie affirmait dernièrement qu’il n’y avait que très peu de chances pour que le gaz de schiste ne bouleverse le paysage économique et industriel de la Grande-Bretagne au cours des deux prochaines décennies mais s’est très vite ravisée au vue des avantages que la première puissance mondiale a depuis qu'elle a commencé à exploiter son schiste. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire