Exploitation du gaz de schiste : Le débat Batho vs Parisot

Batho   Parisot  schiste  gouvernement

Le mercredi 7 juin dernier a eu lieu le débat entre Delphine Batho et Laurence Parisot au sujet de l'exploitation du gaz de schiste.

Du côté gauche Delphine Batho, ne s'aventurant que sur un terrain politique et idéologique, à sa  droite Laurence Parisot citant les arguments en contre-vérités du film très controversé « Gasland ».

Des nappes phréatiques pollués et aux dégâts environnementaux considérables en passant par l'eau de stimulation qui remonte des métaux lourds, Delphine Batho aura fait appel à tout ses arguments. La croissance verte fera également partie du débat en soulignant que le gouvernement n'avait pas les moyens de se consacrer à la recherche de gaz de schiste.

Il est à noter que la recherche du gaz de schiste est financée par les sociétés de recherche et ne coûte rien aux contribuables. Selon la loi 2011-835 article 2 il est prévu la création d'une commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux, loi qui aurait pu servir de remarque à Mme Parisot.

Depuis la diffusion du débat l'Office Parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) propose de faire de la recherche sur les ressources que peut détenir la France via la technique sismique qui est interdite depuis l'année 2012 en ce qui concerne les ressources non-conventionnelles. La France aurait de plus toutes les compétences scientifiques, techniques et industrielles pour la création d'une filière de fracturation propre.

Lors de ce débat la question aura surtout était de savoir si la France recherche et produit la richesse des hydrocarbures de manière propre et sécuritaire ? La réponse serait majoritairement que oui, la France est capable de faire des recherches et de la production d'hydrocarbures et cela, selon des normes exemplaires.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire