Le nouveau film sur le gaz de schiste n’est que « fiction »

promised land  gaz de schiste  matt damon  cinéma

Ce 4 janvier 2013, dans les cinémas américains et canadiens, est sorti le nouveau film sur le sujet controversé du gaz de schiste : Promised Land. Pour le Shale Resource Centre du Canada, il n’est que « fiction ».

La nouvelle production d’Hollywood sur le gaz de schiste ayant pour acteur principal Matt Damon ne serait qu’une simple œuvre de fiction et ne donnerait pas de « faits » sur l’industrie du gaz de schiste d’après le Centre canadien des ressources de schiste.

Dans Promise Land, film critique sur le sujet, Matt Damon joue le rôle d’un représentant d’une compagnie pétrolière qui vise à acheter des terres pour développer l’extraction du gaz de schiste dans une petite ville rurale.

Les habitants de cette ville sont dépeints comme tiraillés entre l’argent, le travail et l’environnement. Une vision fictive d’après l’organisation à but non-lucrative Shale Resource Centre Canada.

Le film, qui se déroule au Canada, montre le personnage joué par Matt Damon promettant des « millions » aux propriétaires des terres riches en schiste. L’association met en évidence qu’il s’agit là d’une erreur étant donné qu’au Canada la majorité des droits sur les minerais et le sous-sol sont détenus par l’Etat.

Le dilemme entre sacrifier l’environnement et avoir un travail paraît aussi exagéré pour l’association qui rappelle qu’en respectant les mesures de sécurité il est tout à fait possible d’extraire de manière sûre le gaz de schiste. Une récente étude dans l’Etat de New York a d’ailleurs confirmé cette thèse.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire