La Pologne veut importer le gaz de schiste des Etats-Unis

Pologne  Etats-Unis importations  gaz de schiste

La Pologne est en passe de poser la dernière pierre à l’édifice pour un terminal d’importation de gaz naturel liquéfié (GNL) situé à Swinoujscie dans la côte baltique dans le cadre de sa tentative pour diversifier ses ressources en énergie. 

A la suite d’une rencontre avec le secrétaire américain de l’énergie, Ernest Moniz, le ministère des Affaires étrangères de la Pologne, Sikorski, a déclaré aux journalistes que les importations, « possibles après les travaux du terminal GNL, dont la fin est prévue pour l’an prochain, permettront d’acheter du gaz à des prix plus compétitifs ».

Le pays a déjà lancé un programme pour exploiter son propre potentiel en gaz de schiste bien que les gisements soient moins pourvus que supposé et que les entreprises américaines et canadiennes se sont retirées de l’exploration, faisant valoir que l’incertitude autour de la législation en vigueur en matière de taxation dissuadait les entreprises d’aller plus avant dans l’exploitation de cette nouvelle ressource en énergie.

Le ministre des Affaires étrangères polonais a indiqué que la procédure légale d’exploration avant que la fracturation hydraulique ne soit autorisée en Pologne « prendra certainement plusieurs années » mais qu’il était néanmoins nécessaire de trouver d’autres alternatives.

Il a également souligné que l’expérience des Etats-Unis dans l’exploitation et la régulation du gaz de schiste avait pris plus de vingt ans tandis que la Pologne avait mis du cœur à l’ouvrage pour le projet en seulement deux ans.

Pour l’heure, les Etats-Unis ont signé avec dix-huit pays un accord permettant la gratuité des échanges commerciaux, autorisant la libre importation du GNL.

Aucun pays européen n’a signé cet accord. La Pologne espère donc qu’une telle démarche sera  bientôt lancée entre le vieux continent et les Etats-Unis : « cela simplifierait la délivrance des licences », a estimé Sikorski.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire