Le gaz de schiste britannique pourrait créer 30 000 emplois

Grande-Bretagne  emplois  dépendance énergétique  gaz de schiste

Selon le membre du parlement britannique Daniel Byles, le gaz de schiste britannique pourrait permettre la création dans le pays de 30 000 emplois et assurer une sécurité énergétique importante pour la Grande-Bretagne.

Les gaz non conventionnels, souvent évoqués comme ayant révolutionné le secteur énergétique mondial, apportent également de nombreuses opportunités aux habitants des pays qui les exploitent. Selon le membre du parlement britannique Daniel Byles, l’exploitation de gaz de schiste en Grande-Bretagne pourrait par exemple créer 30 000 emplois pour les britanniques.

Il a également ajouté qu’après avoir levé son interdiction d’exploration de gaz de schiste en décembre 2012 dernier, la Grande-Bretagne est à l’aube de grandes transformations dans son système de sécurité énergétique.

Les gaz de schiste pourraient aider le pays à réduire sa dépendance énergétique envers le Qatar et la Russie. En effet, selon Cuadrilla, un des groupes de développement et d’exploration de schistes britanniques, les réserves présentes dans le Lancashire pourrait à elles seules fournir un quart de la consommation de gaz du pays.

Bien que le gaz de schiste et sa technique d’extraction, la fracturation hydraulique, aient leurs détracteurs, M. Byles, également président du groupe parlementaire pour le pétrole et les gaz non conventionnels, est certains que ces gaz ont le potentiel pour offrir au pays un meilleure sécurité énergétique et une croissance durable des secteurs de l’industrie et de l’emploi.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire