Gaz de schiste : les industriels sortent un documentaire anti-Gasland

Documentaire  Gasland  GEP  Fox

En 2011, la sortie du documentaire de Josh Fox, Gasland, avait provoqué un petit séisme politique, contribuant à inciter le Gouvernement à légiférer contre la fracturation hydraulique. Aujourd’hui, le groupement des entreprises parapétrolières et paragazières (GEP) publie une réponse par la forme d’un autre documentaire, sobrement intitulé Gaz de schiste.

Dénoncer les contrevérités de Gasland

L’émoi provoqué par Gasland a été considérable. Le documentaire fut le point de départ d’une fronde anti-gaz de schiste, relayée par le Tout-Hollywood, qui a rapidement touché l’Europe et la France. En 2011, le gouvernement de François Fillon légifère en urgence pour stopper le recours à la technique de la fracturation hydraulique, extrêmement critiquée dans le documentaire de Josh Fox. Une décision approuvée par le Conseil constitutionnel en 2013 et par François Hollande, prompt à assurer que le gaz de schiste ne sera pas exploité durant son quinquennat.

Aujourd’hui, c’est au tour de l’industrie pétrolière et du GEP de produire leur documentaire. Intitulé Gaz de schiste, il est disponible depuis le 5 février sur le site Viméo. Le film de 16 minutes revient sur l’exploitation du gaz de schiste dans le monde, présente les activités des industriels français à la pointe de la technologie, met en avant les gains économiques et énergétiques que connaissent les Etats-Unis et s’attache à dénoncer les contrevérités exprimées dans Gasland. De fait, comme l’avait montré à l’époque un journaliste du Financial Times dont le travail s’était fondu parmi les très nombreux articles à charge contre le gaz de schiste, la désormais fameuse scène du robinet qui s’enflamme a été tournée dans une région où n’existe aucun puits d’exploitation. Un «détail» que Josh Fox n’avait pas précisé dans son documentaire-choc.

Outre ce documentaire pédagogique diffusé sur Internet, le GEP prévoit de produire un autre film de 50 minutes au cours des prochains mois.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire