Les États-Unis et l'Ukraine se consultent pour de futures explorations du gaz de schiste

Ukraine  Etats-Unis  gaz de schiste  exploration

Le représentant de Peters Township au Congrès américain, Tim Murphy, a accueilli la délégation ukrainienne à Carnegie en début de semaine afin de discuter d'exploration respectueuse de l'environnement en matière de gaz de schiste.

Le représentant américain, Tim Murphy, a animé une réception de bienvenu lundi en l'honneur d'une délégation de dignitaires et élus ukrainiens à Carnegie, dans l'Oklahoma.

Serge Klyuiev, membre du parlement ukrainien et à la tête du comité parlementaire de son pays pour les relations avec les Etats-Unis, ainsi que d'autres parlementaires, ministre et élus publics, ont rejoint Murphy et le maire de Carnegie.

Ils ont répondu à l'invitation du représentant pour une mission d'enquête afin d'en apprendre un peu plus sur une exploration « environnementalement » responsable du gaz de schiste dans le sud de la Pennsylvanie.

L'Ukraine a récemment signé un accord de production de 10 milliards de dollars avec Shell et a terminé ses négociations par un partenariat avec Chevron pour un second projet en lien avec le gaz de schiste.

Ces accords sont cruciaux pour l'Ukraine et l'Europe qui désirent être moins dépendantes des sources étrangères d'énergie.

Selon Murphy, l' « Ukraine est un pays doté d'un héritage culturel riche et qui a également été béni de vastes ressources en schiste ». « Maintenant, la question est de savoir comment nos amis ukrainiens peuvent développer ces ressources de façon sûre et responsable pour être moins dépendants des fournisseurs étrangers. Je suis heureux d'accueillir M. Klyuiev et le reste de la délégation ukrainienne pour que nous puissions travailler à trouver des solutions au déséquilibre énergétique mondial et renforcer plus encore le partenariat qui lie les Etats-Unis à l'Ukraine. »

Klyuiev et les dix autres membres de la délégation ukrainienne en ont appris davantage au sujet des avantages environnementaux et économiques du gaz naturel, notamment en ce qui concerne les faibles émissions de l'énergie fossile et ses prix abordables.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire