L’embargo américain sur les exportations de gaz de schiste en direction du Japon levé en avril ?

gaz de schiste  japon  exportations américaines  embargo

Les autorités américaines pourraient revenir sur l’interdiction d’exportations en direction du Japon à la suite du développement du gaz de schiste dans le pays. Une nouvelle étape vers un changement du marché mondial de l’énergie et un soulagement pour le Japon après la catastrophe de Fukushima.

Selon diverses sources, les discussions entre les autorités américaines et japonaises seraient bien entamées, si bien qu’il est possible que les exportations soient autorisées d’ici fin avril 2013. Après quoi, ce sera le tour des projets d’importation des compagnies du Pays du Soleil Levant à être étudiés.

Le Japon espère que les premières importations de gaz naturel liquéfié issu de l'exploitation des gisements non conventionnels puissent voir le jour cet été afin de prévoir les réserves et les pics de consommation de l'hiver prochain.

Les importations japonaises ont atteint, en 2012, 87,3 millions de tonnes de gaz faisant du pays le plus gros importateur de gaz du monde. Les prix bas du gaz de schiste pourraient soulager son économie et équilibrer la balance des importations et des exportations.

En effet, les centrales nucléaires sur son territoire ne semblent pas prêtes d’être réactivées, se heurtant à des problèmes de sécurité ainsi qu’à une opposition de la population encore sous le choc des évènements de mars 2011. Le Japon compte donc sur ses centrales thermiques pour la production d’électricité.

Toutefois, certains analystes estiment que malgré les prix américains du gaz, ces importations pourraient ne pas suffire à sauver le pays de sa crise énergétique et à redresser son économie.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire