Chine : le ministère des Ressources réfléchit à une troisième salve d’offres publiques pour le gaz de schiste

Chine  plan quinquennal  gaz de schiste  droits d'exploration

Le gouvernement chinois devrait lancer en début d’année prochaine un troisième tour d’offres publiques à destination des entreprises pour l’obtention de droits d’exploration du gaz de schiste.

Le ministère de la Terre et des Ressources songe à un troisième tour d’offres publiques pour les droits d’exploration du gaz de schiste, apprend-on en ce jour de Zhang Dawei, fonctionnaire au ministère.

Ce troisième tour devrait avoir lieu début 2014 affirme un officiel de la China National Petroleum Corp, le plus grand producteur pétrolier du pays.

Le ministère des Ressources a déjà mis aux enchères deux offres publiques pour l’obtention de droits d’exploration de ce gaz naturel non conventionnel.

L’offre précédente, en décembre dernier, avait vu participer près de cent entreprises et deux sociétés privées avaient joué des coudes pour se placer en première position.

Néanmoins, les experts sont dubitatifs quant à l’enthousiasme des entreprises pour ce troisième tour.

Les premiers investissements dans le secteur sont conséquents dans la mesure où l’exploration du gaz de schiste implique une protection technique et environnementale selon Ma Ji, analyste du gaz de schiste : « Certaines entreprises ont eu des difficultés à remplir toutes les obligations nécessaires une fois l’offre remportée, elles ont donc été réticentes à aller plus avant dans l’exploration », a-t-il déclaré.

Toujours est-il que selon le Securities Daily, certaines entreprises ayant remporté une offre lors du second tour n’ont pas encore commencé leur processus d’exploration : « le gouvernement devrait instaurer des règles pour garantir les progrès après l’offre publique », estime Lin Boqiang, directeur au centre chinois pour les recherches économiques et énergétiques à l’Université de Xiamen.

Dans son douzième plan quinquennal (2011-2015) pour l’industrie du gaz de schiste, le ministère de la Terre et des Ressources s’est fixé l’objectif de produire 6.5 milliards de mètres cube de cette énergie fossile en 2015.

Selon les officiels, l’offre de gaz de schiste s’ouvrira progressivement à plus d’entreprises privées et à des investisseurs étrangers mais le mystère reste entier quant à la présence de participants étrangers pour ce troisième tour.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire