Nexen se fait racheter par CNOOC

Nexen  CNNOC  canada  Chine

Après le rachat de 50% des parts de Chesapeake par Sinopec, c’est désormais le tour deu chiois CNNOC  de racheter la compagnie canadienne Nexen, ce rachat a été annoncé lundi dernier.

15.1 milliards de dollars c’est la somme du rachat de la compagnie canadienne Nexen par le chinois CNOOC annoncé lundi 25 février dernier. Il s’agirait donc de la plus grosse acquisition chinoise à l’étranger pour le numéro chinois CNNOC.

L’affaire remonterait à début décembre où le canadien Nexen avait alors déjà donné son accord au chinois CNOOC  en ce qui concerne son rachat. Cependant l’accord des Etats-Unis aura également été nécessaire en raison des actifs de Nexen situés dans le Golfe du Mexique).

Les actionnaires auraient reçu 27.50 dollars par action, soit un gain de plus de 10 dollars par rapport à la veille de l’annonce de la transaction qui remonte à juillet dernier. Wang Yilin, président de la société chinoise CNOOC aurait déclaré être convaincu que cette acquisition représente un bon choix stratégique  et qu’elle va créer de la valeur à long terme pour les actionnaires.

Dixième compagnie pétrolière canadienne par son chiffre d’affaires, Nexen possède des actifs dans les sables bitumeux de l’Alberta, dans l’Ouest du pays. Bien que la compagnie soit rachetée, son PDG Kevin Reinhart restera aux commandes.
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire