La Roumanie, un pays riche en gaz de schiste

roumanie  gaz de schiste

La Roumanie possède actuellement 1.444 milliards de mètres cubes de réserves de gaz de schiste et se classe au troisième rang en Europe, après la Pologne et la France, selon les données officielles publiées sur le site infogazedesist.eu, demandées par l'Agence nationale pour les ressources minérales (ANRM) dans le cadre d'une campagne d’information.

Suite à l'annonce faite par la DG Energie de la Commission européenne en 2012, l’ANRM, qui coordonne le forage et l'exploration des ressources naturelles en Roumanie, a demandé une subvention pour organiser des débats publics et informer la population sur la question du gaz de schiste.

Selon les données fournies par l'institution, à la fin de la même année, après avoir vérifié les projets de l’institution, la Commission européenne DG Energie a annoncé à l’ANMR qu’elle recevrait les financements demandés.

Concrètement, des campagnes de sensibilisation seront organisées dans l’Est à Birlad et le Sud-Est du pays à Dobrogea, des régions qui sont d’un grand intérêt lorsqu’il s'agit de la question du gaz de schiste. Les débats et les campagnes d'information visent à informer les citoyens sur le forage et l'exploration de ces ressources naturelles.

Par ailleurs, dans le cadre du même programme, une série d'activités seront organisées visant à fournir des informations aux gens pour les aider à se faire leur propre opinion sur cette question.

Selon des informations officielles du site web infogazedesist.eu, la Roumanie est la plus grande réserve européenne de gaz de schiste avec 1.444 milliards de mètres cubes. 

En mai dernier, l'Agence pour la protection de l'environnement basé à Constanta (sud-est de la Roumanie) a rendu publique les travaux de « Chevron Roumanie Exploration » et « Production SRL ».

Le ministère de l'Environnement indiqué à ce que, pour cette étape, il ne sera pas nécessaire d’évaluer l'impact sur l'environnement car les puits ont déjà été forés en Roumanie.

Chevron détient le droit d’extraire le gaz de schiste en Roumanie sur 270 000 hectares, grâce à trois permis à Costinesti, à Vama Veche et Birlad.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire