L’Ukraine, proche de la signature d’un accord avec Chevron ?

Ukraine  Viktor Ianoukovitch  Chevron  Accord d'association

Le gouvernement ukrainien serait à quelques semaines de la signature d’un accord de partage de production de gaz de schiste avec le géant américain Chevron, ce qui le rapprocherait d’une dépendance énergétique importante économiquement comme politiquement pour le pays.

Un projet d’exploration dans la mer Noire

Selon plusieurs sources gouvernementales et industrielles, des accords devraient bientôt être signés entre trois grands acteurs de l’énergie mondiale, Chevron, Eni et EDF, et le gouvernement ukrainien en vue d’une prochaine exploration de gaz de schiste dans la mer Noire.

Le président du pays, Viktor Ianoukovitch, a d’ailleurs fait des déclarations dans ce sens jeudi dernier : « nous avons attiré des investisseurs qui nous permettront d’ici cinq à sept ans de doubler la production de gaz domestique du pays ». Pour le Premier ministre, Mykola Azarov, ce projet de 4 milliards de dollars devrait faire augmenter la production ukrainienne de gaz et de pétrole de 2 à 3 millions de tonnes dans les prochaines années.

Une bonne nouvelle pour l’économie mais aussi pour la politique du pays qui essaie de se rapprocher de l’Union européenne, notamment par un Accord d’Association en novembre prochain mais la dépendance énergétique du pays vis à vis de la Russie complique la situation. Cette possible indépendance énergétique de l’Ukraine est ainsi observée de part et d’autre des frontières du pays.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire