Premier projet de pipeline pour le schiste en Chine

Pipeline  CNPC  gaz de schiste  transport  infrastructure  chine

Le désir de la Chine de se lancer dans l’exploitation à grande échelle de ses réserves de gaz de schiste se concrétise un peu plus avec un premier projet de construction de pipeline dédiée au transport du résultat des forages non conventionnels.

Un pipeline pour relier la région de Sichuan

Le gros des réserves connues de schiste en Chine se situe dans la région de Sichuan. Un peu à l'écart, cette région n'est actuellement pas en mesure de permettre le transport du gaz issu de l’exploitation du schiste.

China National Petroleum Corp (CNPC) a donc décidé de palier le problème en lançant un projet de construction de pipeline, le premier de la sorte en Chine. Long d'une centaine de kilomètres, ce pipeline devrait relier la région riche en schiste avec une infrastructure déjà existante dans la province proche de Yunnan.

La Chine détient les premières réserves mondiales de gaz de schiste

Avec 31 000 milliards de mètres cubes, les réserves chinoises sont les plus importantes du monde ce qui explique l'engouement de Beijing pour les forages non conventionnels. L'espoir de bénéficier d'un boom du gaz de schiste similaire à celui réalisé par les Etats-Unis est grand.

Toutefois, les problèmes techniques et ceux liés au terrain, très différent en Chine par rapport aux Etats-Unis, pourraient freiner l'avènement de cette aubaine financière et industrielle. Si l'extraction du gaz s'avère plus chère qu'aux Etats-Unis, chose que de nombreux spécialistes supposent, le gaz de schiste chinois pourrait ne pas faire face à la compétitivité du gaz de schiste américain.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire