Pologne : de fausses estimations gazières agacent les géants du secteur

pologne  gaz de schiste  Etats-Unis

De récents rapports ont montré que les sous-sols polonais contenaient moins de gaz de schiste que ce qu’il se disait. 

Un récent rapport de l'Administration de l'information sur l'énergie américaine a revu à la baisse son estimation des réserves de schiste de la Pologne, passant de 5.295 × 109 à 4.190x109 mètres cubes.

Marathon Oil et Talisman auraient récemment déclaré ne plus vouloir extraire du gaz de schiste dans ce pays, faute de confiance.

Le vice-ministre de l’environnement de la Pologne, Piotr Wozniak a démenti et juge que ce ne sont que des commérages.  Il estime que les ressources naturelles gazières sont suffisantes pour les deux géants énergétiques américains : "Marathon qui possède 11 permis dans ce pays et ne nous a rien dit", a-t-il souligné.

Marathon n’a pas souhaité s’exprimé à ce sujet. Mais en mai dernier, l’entreprise a publié un communiqué attestant que l'année prochaine, elle ne forerait plus en Pologne. Elle reproche au pays  « manque de transparence commerciale ».

La nouvelle n’est pas étonnante puisqu’ExxonMobil a déjà rompu des contrats avec la Pologne pour les mêmes raisons.
Piotr Wozniak se défend de toute accusations. Il a dit qu’ExxonMobil n’avait pas totalement délaissé ses permis d’extractions polonais : "Exxon a eu six permis.

Ils ont un site d’exploitation dans le sud-est de la Pologne et ils font leur travail. Rappelons que leader américain avait tout de même acheté six permis à la Pologne grâce à un «pack » et trois d'entre eux n’étaient viables.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire