Il n'y a pas de manque d'équipements de forage en Argentine

forage  Argentine  équipement  gaz de schiste  investissement  schlumberger  industrie

Les restrictions d'importation que l'Argentine met sur les équipements étrangers faisaient craindre aux compagnies pétrolières un manque qui aurait pu compromettre leurs prévisions et plans dan l'exploitation du gaz de shciste sur le territoire, en particulier dans le grand gisement de Vaca Muerta. Mais cette crainte ne s'est pas confirmée en 2012.

L'Argentine, via des restrictions dans la quantité d'importations, aurait pu faire souffrir son industrie pétrolière durant l'année 2012 qui devait être celle du grand boom de l'exploitation du gaz et du pétrole de schiste dans le pays. Si les craintes sur le manque d'équipement ne se sont pas confirmées, le boom de la production aussi se fait attendre.

L'année 2013 devrait, quant à elle, apporter une changement radical autant sur le plan de l'extraction que sur le plan de la production industrielle. Avec l'exploitation commerciale qui commence, il ne sera plus question d'importer l'intégralité des équipements mais bien d'en produire directement dans le pays.

Pablo Urricain, chef du service marketing de l'équipementier Schlumberger en Argentine, estime qu'il y a « la capacité pour produire certains équipements » directement dans le pays. Un changement radical sur le marché si l'on pense que les trois années précédentes avaient été marquées par une forte importation de matériel majoritairement moins puissant que le matériel utilisé aux Etats-Unis.

Toutefois, les prévisions et les plans des sociétés semblent confirmer que le boom est proche. En 2013, la quantité de forages devrait augmenter de 53 % par rapport  au nombre total de forages réalisés ces cinq dernières années.

Le gisement Vaca Muerta devrait aussi apporter à la Province de Neuquén différents investissements. Quelques 4 milliards de dollars d'investissements sont attendus dont près de 70 % concernent des projets dans le gaz de schiste.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire