Contrats et marchés

Repsol SA poursuit en justice Chevron Corp.

Repsol SA poursuit en justice Chevron Corp.

La compagnie de gaz et de pétrole basée à Madrid, Repsol SA, porte plainte contre Chevron Corp. à la cour fédérale de Manhattan pour obtention irrégulière des droits de développement de gaz naturels et de gaz de schistes en Argentine.

Lire la suite
compagnies non pétrolières  chine  enchères  gaz de schiste

Les compagnies non-pétrolières dominent les enchères du schiste chinois

Alors que la Chine vise à développer l’extraction du gaz de schiste sur son territoire et qu’elle a récemment ouvert des enchères aux compagnies étrangères, le ministère des Terres et des Ressources a dévoilé une particularité des sociétés ayant participé.

Lire la suite
inde  ongc  conocoPhillips  partenariat

ConocoPhillips et l'ONGC en quête de gaz de schiste en Inde

Le groupe pétrolier et gazier ConocoPhillips devrait finaliser dans les prochains mois un partenariat avec la société publique Oil and Natural Gas Corp (ONGC), pour engager un projet d’exploration de gaz de schiste en Inde.

Lire la suite
opecst  fracturation  extraction  commsision des affaires économiques

Un prochain rapport sur le gaz de schiste en France

A la demande de la commission des affaires économiques du Sénat, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) va effectuer un rapport sur les techniques d’extraction du gaz de schiste, autres que celle de la fracturation hydraulique.

Lire la suite
gaz de schiste  société française  économie  chiffre d'affaires

Le boom américain du gaz de schiste profite aussi aux sociétés françaises

Plusieurs sociétés françaises, pétrolières et non, ont aussi profité de l’exploitation du gaz de schiste américain et de son développement. Si Total est l’exemple le plus éclatant, d’autres sociétés plus petites ont profité de l’expansion de la production d’hydrocarbures non conventionnels en Amérique du Nord.

Lire la suite
Qatar  marché du gaz  exportation  gaz de schiste

Le Qatar n’est pas inquiet par l’explosion du gaz de schiste

Le ministre qatari de l’Industrie et de l’Energie a déclaré que le pays ne souffrirait pas de l’explosion du gaz de schiste dans le monde puisqu’il est capable de faire face à tout défi économique que le développement des hydrocarbures non conventionnels peut poser au pays.

Lire la suite

Le monde énergétique, et plus particulièrement celui des gaz et des huiles de schiste, est un énorme secteur économique aux enjeux financiers et industriels conséquents. Des milliers de personnes travaillent tous les jours, qu'il s'agisse de mener à bien des prospections, des extractions ou du raffinage d'hydrocarbures liquides ou de gaz, ou sur les supports commerciaux et marketing.

Cette économie est sans cesse en développement, de plus en plus avec la mondialisation galopante. Si un gisement de shale est découvert en Afrique du Sud, ce pourra très bien être une compagnie hollandaise qui sera en charge de l’exploitation. Pour venir s’installer en Chine, les géants européens et américains se battent à coup de milliards de dollars. Les sondes de la roche mère faite en France et les découvertes de gaz de schiste qui ont suivi  sont notamment le fruit d’une compagnie pétrolière australienne.

Le site LeGazdeSchiste.fr fera régulièrement le point sur les derniers contrats, fusion-acquisition et autres joint-ventures dans le domaine du schiste. Cela fait partie de la compréhension générale du secteur que de bien comprendre comment les acteurs économiques s’entendent, travaillent ensemble, se font concurrence, se développent et évoluent