Gaz de schiste : 100.000 en 8 ans emplois selon une étude française

gaz de schiste  SIA conseil  étude  emploi

Alors que s’ouvre aujourd’hui la Conférence Environnementale et que le gaz de schiste y sera un des dossiers les plus chauds et les plus tendus à cause des divergences entre industriels et gouvernement et même, en moindre mesure, au sein même du gouvernement, un cabinet français publie une étude apportant des arguments en faveur du gaz de schiste.

Le cabinet SIA Conseil publie aujourd’hui une étude sur les possibilités que pourrait offrir le gaz de schiste en termes d’emploi, tout en prenant en compte des paramètres environnementaux et des hypothèses conservatrices. En tout, quelques 100.000 emplois en près de 8 ans pourraient être créés.

Pour cette étude le cabinet a utilisé les données connues sur les réserves de gaz non conventionnel estimées en France, à savoir 5.100 milliards de mètres cubes ainsi que les données issues de l’analyse du boom du gaz de schiste américain.

Sur les seuls trois permis français attribués avant la loi interdisant la fracturation hydraulique de 2011, le cabinet estime que les emplois directs créés pourraient être 4.000, plus 6.000 emplois indirects pour un total de 10.000 emplois.

Etant donné que ces trois concessions, Montélimar, Nant et Villeneuve le Berg, constituent environ 10% du potentiel français en gaz de schiste le calcul est vite fait : environ 100.000 emplois potentiels dont 40.000 directement liés à l’exploitation et 60.000 indirectement liés.

Ce qui est intéressant dans cette étude est que le cabinet a pris en compte les paramètres environnementaux excluant l’exploitation proche des villes et dans les zones naturelles, ce qui répondrait, selon le cabinet, aux demandes et aux arguments des défenseurs de l’environnement.

Pour SIA Conseil le dossier gaz de schiste ne peut être tranché seulement par le politique aux vues des arguments économiques et concernant l’emploi qui lui sont étroitement liés.
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire