Chevron explorera le gaz de schiste en Lituanie

Chevron  lituanie  gaz de schiste  exploration  accord  gouvernement  licence  compagnie pétroilière

Lundi 16 septembre 2013 le gouvernement lituanien a accepté un partenariat avec la compagnie pétrolière américaine Chevron très intéressée par les réserves de gaz de schiste du pays. De son côté, le gouvernement espère gagner un peu d'indépendance énergétique de la Russie grâce à cette nouvelle source d’énergie.

Chevron, unique candidat

Le gouvernement lituanien n'avait pas vraiment le choix quant à accorder le permis d’exploration à Chevron puisque la compagnie pétrolière était la seule en lice pour obtenir cette licence qui concerne un champ à l'ouest du pays.

L'accord a été validé par le ministère lituanien de l'Environnement ainsi que par le Premier ministre, Algirdas Butkevicius, qui a déclaré que l'accord avait duré trop longtemps.

La signature définitive de cet accord entre Chevron Exploration & Production Lietuva et le gouvernement devrait survenir dans les 90 jours, selon les autorités.

Réactions et commentaires
Vu tous les pays pleins de gaz et pétrole de schistes sous terre à extraire, (toutes les formations sédimentaires sur 10Km de profondeur), la terre et les mers vont se retrouver truffées de puits de fracturation, un tous les 300m, comme déjà dans certaines régions US, et tellement de carburant brulé que le CO2 sera passé des 400ppm actuels à des dizaines de milliers de ppm, seuil à quelques % à partir duquel le CO2 asphyxie vite les gens !!
Notez aussi que le CO2 est cancérigène à bien plus faible dose, comme dans les cigarettes !!!
En oubliant avant le réchauffement qui a commencé et la remontée des mers d'une dizaine de mètres, inexorable dans les siècles à venir, comme celle de 120m, aussi inexorable, sur des millénaires qui s'est produite il y a 140000 ans après la fin de la glaciation, elle sans aucun CO2 humain, preuve de l'énorme instabilité actuelle du climat terrestre .

Enfin le sous sol de la terre contient des quantités énormes de carburants pétrole, charbon et gaz CH4 piégés depuis 600 millions d'années de vie sur terre multicellulaire respirant l'oxygène produit par photosynthèse qui renouvelle tout cet oxygène de toute l'atmosphère tous les 200mille ans, environ.
Ainsi tout notre oxygène que nous respirons a été renouvelé 600/0,2=3000 fois par la photosynthèse des plantes et algues, surtout le plancton.
A chaque molécule d'oxygène formé correspond un atome de C non oxydé, CH4, charbon ou pétrole, stocké sous terre, soit 3000 fois la quantité nécessaire pour bruler tout l'oxygène respiré !!
Aussi même si ce carbone a été recyclé de façon complexe, sur ces 3000 fois, il reste sous terre et au fond des océans largement en carburant de quoi bruler en supprimant tout l'oxygène de notre atmosphère !!
Cet argument simple de bon sens, jamais dit, montre que le pic pétrolier n'existera jamais !!
En 1973 on nous a fait choisir les centrales nucléaires en nous racontant le mensonge qu'il n'y aurait plus de pétrole avant l'an 2000 !

Et sans limites, on brulera tout l'oxygène respirable ne laissant que 20% de CO2 à la place, nous morts à quelques % bien avant, obligés de porter des masques à oxygène, et plein d'emplois à faire de l'oxygène devenu introuvable !!

dedelreu | Le 03 mars 2014 à 20:15:30
Déposer un commentaire