Repsol SA poursuit en justice Chevron Corp.

Repsol SA poursuit en justice Chevron Corp.

La compagnie de gaz et de pétrole basée à Madrid, Repsol SA, porte plainte contre Chevron Corp. à la cour fédérale de Manhattan pour obtention irrégulière des droits de développement de gaz naturels et de gaz de schistes en Argentine.

Dans sa plainte, la compagnie espagnole accuse Chevron Corp. d’avoir obtenu ses droits de développements des gaz naturels en Argentine grâce à des négociations avec des agents nommés par le gouvernement argentin, gouvernement qui a auparavant exproprié Repsol SA. Selon eux, ces agents ne seraient pas légitimes pour la mise en place de tels accords.

Accusant San Ramon, la base californienne de Chevron, d’enrichissement injuste et d’interférer dans leurs relations contractuelles, Repsol attend de la cour qu’elle ordonne l’arrêt du développement de Chevron sur la formation de la Vaca Muerta, qui représente 23 millions de barils de pétrole entre autres.

Selon James Craig, le porte-parole de la compagnie Chevron Corp., cette plainte n’est pas fondée juridiquement. « Chevron en Argentine tiens sa légitimité du protocole d’entente qui a été signé », a précisé James Craig. Il ajoute que « la compagnie reste fermement attachée à son aide à l’Argentine pour atteindre son objectif : le retour à une autosuffisance énergétique ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire