La Turquie cherche des gaz de schiste sur son territoire

Turquie  réserves  Shell  TransAtlantic

Selon le Financial Express, la Turquie espère trouver sur son territoire des réserves de gaz de schiste assez importantes pour réduire sa dépendance énergétique et serait en négociations avec des entreprises étrangères pour un élargissement de ses exploitations.

Avec sa consommation domestique de gaz en hausse et sa localisation géographique parfaite pour s’installer sur le marché mondial, l’exploitation de réserves de gaz de schiste dans le pays pourrait amener des changements majeurs pour l’économie turque.

Le ministre de l’énergie turc, Mr Taner Yildiz, a déclaré que le gouvernement était « désireux d’exploiter cette méthode et devait utiliser le gaz de schiste pour son économie. Shell est en train de forer pour trouver du gaz de schiste dans les environs de Diyarbakir pendant que la compagnie canadienne TransAtlantic Petroleum est elle aussi active dans la région ».

Selon un ancien ministre de l’énergie, des compagnies britanniques, américaines et canadiennes souhaitent participer à la production de gaz de schiste en Turquie. Ces entreprises sont en négociations avec des industries turques pour obtenir des permis et collaborer avec elles. Elles négocient également avec des entreprises publiques et imaginent ce qui pourrait se faire dans un futur proche.

Des officiels ont affirmé qu’au moins une entreprise étrangère s’apprêtait à signer un contrat pour explorer cette année. Les estimations de la grandeur des réserves du pays vont probablement varier de manière significative durant les prochains mois.

Pour le moment, elles sont estimées à 20 000 milliards de mètres cubes par certains, tandis que des experts assurent que les réserves trouvées ne représentent pour le moment que 7 milliards de mètres cubes. Shell se serait elle arrêté à 1 200 milliards de mètres cubes bien que précisant qu’il est pour le moment difficile de déterminer réellement la montant des réserves du pays. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire