Pétrole et gaz : des entreprises attractives

pétrole  gaz  entreprise  gaz de schiste

Relativement mauvaise auprès du grand public, l’image des entreprises pétrolières et gazières se révèle pourtant attractive pour les professionnels. Secteur avec le vent en poupe et dynamique sur le marché du travail, il attire de nombreux talents.

Des jeunes recrues qui ne regrettent pas leur choix

Selon un sondage Gallup publié en août 2013, le secteur bénéficiant de l’image la plus positive est l’informatique, avec 58% d’opinions favorables. En comparaison, le secteur pétrolier se situe à -31% d’opinions positives. Une différence substantielle qui s’explique principalement par la conscience écologique des citoyens qui a aujourd’hui pris le pas sur les considérations économiques et énergétiques.

Toutefois, la mauvaise perception de cette industrie par le grand public ne se répercute pas sur l’attractivité des entreprises dont la marque employeur est bonne. Du propre aveu des jeunes professionnels présents aux Journées annuelles des hydrocarbures qui se tiennent jusqu’à aujourd’hui à Paris, cette filière présente des avantages tels que les possibilités de voyages, la mobilité interne autour de différents métiers, ou encore les niveaux de rémunération. A en croire Christophe Paillusseau de Vallourec, il s’agit « d’un monde d’opportunités ». Et quant à la mauvaise image de leur industrie, ces jeunes professionnels répondent unanimement qu’elle est une source de motivation pour « changer les choses ».

A titre d’exemple, Shell figure à la 9e place des entreprises les plus recherchées, à l’échelle mondiale, sur le réseau social Linkedin, tandis que BP arrive 13e et que Total se place à la 27e place.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire