Développement du gaz de schiste aux USA : l’Arabie saoudite est confiante

Arabie saoudite  Etats-Unis  USA  pétrole

Dimanche 19 janvier dernier, le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi a déclaré ne pas être inquiet face au développement du pétrole de schiste dans des pays comme les États-Unis.

Stabiliser le marché pétrolier

« On a discuté de la hausse de la production du pétrole de schiste aux États-Unis et ailleurs. L’Arabie saoudite voit d’un bon œil cette nouvelle source d’énergie qui contribue à combler la demande grandissante et à stabiliser le marché pétrolier » a déclaré Ali al-Nouaïmi, le ministre du Pétrole saoudien, dimanche 19 janvier dernier. Ce dernier a rencontré le secrétaire américain à l’Énergie, Ernest Moniz, ce week-end à Ryad, et a tenu à rassurer la communauté internationale sur sa vision du développement des gaz et pétroles de schiste dans des pays, clients de l’Arabie saoudite, comme les États-Unis.

Les États-Unis sont en effet un des meilleurs exemples de l’expansion de gaz de schiste dans le monde ces dernières années. En octobre 2013, le pays a, pour la première fois depuis plus de 20 ans, produit plus de pétrole qu’il n’en fallait, ceci incontestablement grâce à l’explosion des pétroles de schiste dans le pays. Les États-Unis et l’Arabie saoudite vont tout de même continuer à collaborer dans le domaine de l’énergie. Le royaume reste le premier producteur et exportateur de pétrole dans le monde cette année et compte bien le rester.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire