L’essor du gaz de schiste à Marcellus devrait ralentir en 2013

Marcellus  développement  ralentissement  gaz de schiste

Selon des experts en énergie, la production de gaz de schiste à la formation Marcellus devrait ralentir cette année. Les foreurs attendent que l’industrie se développe.

La présidente de la Coalition de la formation Marcellus a confirmé cette prédiction des experts en déclarant que « le recrutement a ralenti », un « circuit d’attente » serait en marche à la formation.

Ce ralentissement de la production marquera une opposition avec les 4 années précédentes lors desquelles  la production a doublé ou triplé tous les 12 mois et les entreprises ont dépensé des dizaines de milliards de dollars en location, forage de puits et construction d’infrastructures.

Mme Kabler a ajouté que les sociétés restaient persuadées qu’il y avait toujours de l’argent à faire, des analystes ont en effet affirmé que la formation Marcellus était l’endroit le plus économique pour réaliser des fracturations hydrauliques aux Etats-Unis.

Le président des recherches sur l’énergie pour ITG Investments, Manuj Nikhanj, est lui aussi confiant sur l’avenir de la formation aux vues de l’amélioration constante des capacités de production de chaque puits qui sont de mieux en mieux exploités.

Ce qu’il faudrait désormais déterminer selon Klaber et Nikhanj est la vitesse de développement que ces nouveaux marchés du gaz peuvent atteindre.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire