Le gaz de schiste représente un tiers du gaz mondial

Pologne  Etats-Unis  pétrole  schiste

Selon une étude réalisée  lundi 10 juin par l’EIA (Energy Information Administration), les réserves de pétrole et de gaz de schiste représentent 10 % de l’ensemble du pétrole exploitable dans le monde avec 32%  du gaz se répartissant parmi une poignée de pays. 

En dehors des Etats-Unis, le pétrole de schiste se concentrerait principalement dans quatre pays, la Russie, la Chine, l’Argentine et la Libye.

D’après un rapport fait par  l’Agence américaine d’informations sur l’Energie, les Etats-Unis  s’incluraient en seconde position derrière la Russie. Hors Etats-Unis, la Chine, l’Argentine, l’Algérie, le Canada et le Mexique sont les pays détiennent quant-à-elles plus de la moitié des réserves mondiales de gaz de schiste.

A l’heure actuelle, les Etats-Unis et le Canada sont les seuls pays à produire du gaz de schiste en quantités commerciales. La Pologne fait actuellement parti des pays évaluant et testant la formation de schiste, en avril 2013, la Pologne a foré 43  puits d’essais.

Certains pays tels que l’Argentine, l’Australie ou encore la Chine se sont également intéressés pour la formation  de schiste. La fracturation hydraulique permettant l’extraction du gaz de schiste permettra aux Etats-Unis d’obtenir plus de 29% de la production De pétrole et 40% de gaz.

Cependant prenant en compte l’inégalité de la qualité du sol selon les pays et les autres aspects géopolitiques, la rentabilité des sols de certains pays n’est pas encore claire.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire