L’Opep prend acte des ressources non conventionnelles

opep  rapport  prevision  international

Jeudi dernier, dans son rapport annuel sur les Perspectives pétrolières mondiales, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a pris en considération pour la première fois le développement de l’exploitation du pétrole et du gaz de schiste.

« Au vu de l'augmentation significative récente de la production de pétrole et de gaz de schiste en Amérique du Nord, il est désormais clair que ces ressources pourraient jouer un rôle de plus en plus important dans les perspectives d'offre non-Opep à moyen et long termes », annonce le rapport.

L’Opep a donc revu à la baisse sa prévision de demande à l’horizon 2016, et a également augmenté sa prévision de l’offre des pays non membres. Dans cette nouvelle perspective, le rapport considère que le pétrole et le gaz de schiste contribueront à l’offre mondiale à hauteur de deux millions de barils par jour (bjp), d’ici à l’année 2020, et de trois millions, d’ici à l’année 2035.

Le rapport précise que l’Amérique du Nord devrait, à moyen terme, assurer la majorité de l’exploitation de ces ressources non conventionnelles. D’autres régions du monde devraient, à long terme, contribuer au développement de cette nouvelle ressource.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire