Le gaz de schiste promet un nouvel avenir énergétique au Royaume-Uni

gaz de schiste  royaume-uni  energie

Le rapport de la British Geological Survey datant du 28 juin montre que d’énormes réserves de gaz de schiste sont présentes dans le nord-ouest du pays.

Le gaz de schiste, désigné comme étant la clé de l'avenir énergétique du Royaume-Uni pourrait être bénéfique pour le pays.  L’exploitation des réserves gazières permettraient en effet de réduire la facture énergique et l'impact sur l'environnement puisque le gaz de schiste, s'il est bien exploité peut largement minimiser les risques pour la planète.

Le gaz de schiste a l’avantage d’être fiscalement intéressant et cela pourrait être une solution à long terme pour les besoins énergétiques du Royaume-Uni. De plus, il y a beaucoup de recherches qui montrent que le prix du gaz ne sera pas affecté. Au mieux, le prix de l'énergie augmentera mais beaucoup  plus lentement qu'il ne le ferait habituellement.

Certes, nous sommes en train de stocker nos ressources. Mais que se passera-t-il  lorsque les normes seront plus strictes et les risques d'insécurité plus grands ?

« La fracturation hydraulique existe aux États-Unis parce que George W Bush a facilité l'exportation du gaz de schiste par de nouvelles lois. Cela a également réduit le prix du gaz de façon spectaculaire (contrairement au Royaume-Uni où il est trop souvent négocié). La quantité d'énergie utilisée pour extraire le gaz de schiste est énorme. Cependant c'est au pays de minimiser les risques environnementaux en sécurisant d'avantage les puits dont est extraits les ressources gazières. » explique un expert dans le Pembrokeshire.

« C'est d'excellentes nouvelles que le Royaume-Uni prenne le gaz de schiste comme source d'énergie à long terme. Cela fournira de l'énergie à moindre coût, améliorera la sécurité énergétique et évitera les coupures d'électricité aux heures de pointe. » Steve Mayerstel, expert dans le Loughborough.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire