Acteurs économiques

gazprom neft  halliburton  huile de schiste  pétrole de schiste  partenariat  technologie  fracturation hydraulique  russie

Gazprom Neft et Halliburton signent un partenariat dans le schiste

Dans le but de développer son activité dans les hydrocarbures non conventionnels, Gazprom Neft, filiale du géant gazier Gazprom, va travailler avec l'équipementier américain Halliburton qui détient la technologie de la fracturation hydraulique.

Lire la suite
pétrole conventionnel  gaz de schiste  hess oil  jouarre  seine-et-marne  polémique  prospection  forage  opérations de forage  france  bassin parisien

Pétrole conventionnel ou gaz de schiste à Jouarre ?

La polémique autour des opérations de forage à Jouarre, en Seine-et-Marne, continue. La compagnie pétrolière Hess Oil est soupçonnée de vouloir chercher du gaz de schiste. De son côté, Hess Oil affirme qu'elle ne fait que de la prospection pour du pétrole conventionnel.

Lire la suite
gaz de schiste  résultats  compagnies pétrolières  schiste  exploitation  valeurs boursière  capitaux  investissements

Les acteurs du gaz de schiste explosent leurs revenus

Les compagnies pétrolières qui se sont lancées tôt dans le gaz de schiste voient leur pari réussi alors que les compagnies pétrolières classiques voient leurs bénéfices diminuer face à ces nouveaux concurrents. Les compagnies américaines sont aux premières loges pour voir ce succès.

Lire la suite
BG group  gaz de schiste  Etats-Unis

BG Group : l’essor du gaz de schiste aux Etats-Unis ne se produira qu’une fois

Des experts de BG Group, important fournisseur de gaz vers les pays industriels, prédisent que la révolution du gaz de schiste pourrait mettre plus d’une décennie à se généraliser ailleurs qu’aux Etats-Unis. 

Lire la suite
gaz de schiste  Etats-Unis  Russie

Entretien avec Aleksandr Medvedev, président directeur de Gazprom.

La Russie est-elle dépassée par de nouveaux rivaux ? Où en est la Russie dans sa «révolution de schiste?

Lire la suite
gaz de schiste  shell  royal dutch shell  résultats deuxième trimestre  baisse  coûts  extraction

Le gaz de schiste plombe les résultats de Royal Dutch Shell

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a publié des résultats décevants au second trimestre 2013. En cause, le boom du gaz de schiste américain et certains problèmes au Nigeria, notamment de vol de pétrole brut de ses oléoducs.

Lire la suite
<2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 >

Le gaz de schiste est un enjeu de développement économique énorme pour la plupart des compagnies pétrolières et gazières. De très nombreuses entreprises et des milliers de personnes travaillent et dépendent des prospections et des extractions des produits schisteux.

La plupart des pays dans grands pays du monde ont des géants mondiaux qui partent à la conquête des marchés énergétiques. C’est le cas de la France avec GDF Suez ou avec Total. Les entreprises américaines sont très nombreuses : ExxonMobil, Chevron, ConocoPhilips. Parmi les plus grandes compagnies pétrolières mondiales, il ne faut pas oublier les boites chinoises, principalement Sinopec et China National Petroleum. Concernant la Russie, dont le territoire concentre environ vingt pour cent des réserves mondiales en gaz, le géant GazProm n’est pas en reste.

Le site LeGazdeSchiste.fr viendra décrire les nombreux mouvements économiques entre compagnies pétrolières mais aussi les nouveaux contrats de prospection ou d’extraction de gaz de schiste récemment signés ou négociés.