Le gaz de schiste américain bientôt en Écosse ?

Apache  mer du nord  Grangemout  Ineos  Etats-Unis

Ineos, propriétaire des raffineries de Grangemouth, a annoncé le 10 décembre 2013 qu’il avait l’intention d’importer du gaz de schiste des États-Unis. Une nouvelle qui va mécaniquement réduire les importations jusqu’ici en provenance des eaux britanniques de la mer du Nord.

Le gaz des États-Unis, moins cher que le pétrole de la mer du Nord

Cette nouvelle a des implications importantes pour la production issue de la mer du Nord et pour les recettes gouvernementales. Jusqu’ici, c’était l’entreprise d’exploration et de production du gaz de schiste Apache Corporation qui acheminait le pétrole jusque Grangemouth. Elle a récemment fait d’importants investissements dans une unité flottante de production, de stockage et de déchargement.

Or, il se trouve que la ville va également réceptionner le gaz naturel issu des champs américains, concurrent direct de la production d’Apache issue du gisement pétrolier Forties Oil de la mer du Nord. Apache a donc du souci à se faire, car les importations des États-Unis sont moins chères.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire